• La solitude du savant

         Voici une conversation que j'ai eu ce midi avec des membres de ma famille. Elle montre certaines difficultés que présentent les HPI  (et surtout les HPI autistes) dans leurs relations sociales.

     

    Moi

    Père

    Mère

    Grand frère

     

         - Je me souviens que ta maitresse n'avait pas apprécié ton travail où tu disais que tu allais dans un buisson et que tu y voyais une bataille médiévale !

         - Ça c'est sûr !

         - En faite, tu avais juste envie de parler de chevaliers, mais ce n'était pas ce qui était demandé...

         - Je me souviens d'un travail de français où j'ai également détourné le sujet, sauf que j'ai eu une bonne note !

         - Oui ?

         - Il était demandé de décrire un monde fantastique. J'ai écris l'histoire d'une fille insomniaque vivant dans la réalité qui sort de chez elle afin d'explorer une grotte dont l'accès lui a été interdit par ses parents. Dans la grotte, elle voit une lumière qui la guide vers une ville fantastique... j'ai détourné le sujet car l'histoire se situe dans la réalité, et ce n'est pas précisé que la ville n'est pas réelle.

         - Tu sais, tu n'as pas besoin de tout expliquer aux gens.

         - Si, car sinon personne ne comprend. Lorsqu'ils pensent comprendre, c'est qu'ils ont mal analysé ce que j'ai dis.

         - Ne part pas du principe que tout le monde est stupide !

         - Ce n'est pas ce que je fais.

         - Tu nous prend pour quoi alors ?

         - Je vous prends pour ce que vous êtes.

         - C'est-à-dire ?

         - Des personnes intelligentes mais qui, comme presque tout le monde, n'arrivent pas toujours à comprendre ce que je dis sans que je donne d'explications.

         - En expliquant tout ce que tu dis, tu prend un peu les gens pour des cons. 

         - Non, je le fais car je sais que personne ne me comprend peu importe ce que je dis.

         - Justine, on avait compris ton histoire.

         - Je n'en ai pas la preuve, donc je ne peux pas en être sûre.

         - Les gens n'ont pas besoin d'explications, sauf s'ils te le demandent.

         - On m'en demande presque tout le temps.

         - Adaptes-toi aux gens, simplifie ce que tu dis !

         - Le problème, c'est que pour faire cela, je dois faire un cours deux heures, comme mes professeurs, et les gens s'ennuient en essayant de me comprendre car c'est trop long.

         - Dans ce cas-là, parles de sujets plus simples !

         - Si je faisais ce que tu me conseillais, je ne pourrai parler que de choses inutiles avec les autres. Les seules choses que je pourrai dire seront du genre : "Salut, ça va ? Je viens de manger une pomme !".

         - C'est nécessaire de dire ce genre de choses. Lorsqu'un collègue me dit "Ce matin, j'ai mangé un bon croissant", je m'en fiche mais je réponds car je m'intéresse à la personne.

         - Ce n'est pas comme ça que je m'intéresse aux autres... lorsque je rencontre mes amis pour la première fois de la journée, au lieu de dire : "Salut ! Qu'as-tu fais hier ?", je leur dis : "Salut ! As-tu vu tel anime ?"

     

         J'appelle cela "la solitude du savant", car beaucoup de personnes semblent ne pas être réceptives à l'apprentissage dans les relations sociales, souvent à cause de leur "manque" d'intelligence logique qui les handicape pour comprendre certaines choses "complexes" que j'aimerai leur apprendre...

         De mon côté, peut-être que je ne m'intéresse pas suffisemment aux autres (ou pas de la "bonne" manière) à cause de mon déficit d'intelligence interpersonnelle...

    « Ma nouvelle chaîne YouTubeMes intérêts spécifiques »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 20 Octobre 2018 à 15:36

    Tu n'as pas de "déficit d'intelligence" Juju xox ! Tu sais, si tu ressens le besoin d'expliquer les choses, alors fait le, peu importe ce que les autres en dise ! Tu n'as pas à te justifier de penser comme tu le fais ; certes, il existe un décalage entre toi et les autres, mais si ces autres se permettent de te remarquer la chose, c'est soit qu'ils ont du mal à supporter les explications trop longues, soit qu'ils sont sans gênes, mais ils ne sont pas méchant pour autant ._.) (tes parents sont un peu trop fermé je trouve xox et ton frère surtout T_T)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :